++++++

 
informations générales
fiche technique

 
 
++
"Electro-Anâhata I-II-III"

Parties électroacoustiques seules de "Anâhata"
avec quelques parties inédites

1986-1994
(final master révision : 2013)

Electroacoustique
Durée totale : env. 154 '

Partie I : "Métamporphoses du métal"
(durée totale : 78'51'' - soit environ une heure vingt minutes)

Cinq pièces électroacoustiques à caractère contemplatif
Parties électroacoustiques seules de Âhata-Anâhata 
(le son frappé / le son non-frappé) dont une partie nouvelle inédite :

Station I : "Cloches multipliées" (16'43'')
Station II : "Péripéties de la méditation" (20'43'')
Station III : "Extension vers l'infini" (14'33'')
Station IV : "Métamétal" (version courte, 12'41'')
Station V : "Le son révélé" (14'11'')

Partie II : "l'Oiseau-miroir dans la forêt magique 
(hommage à Paul Klée)
Durée : 19'59'' - soit vingt minutes
Parties électroacoustique seule de Akshara-Kshara 
(l'immuable / le muable)

Partie III : "Le roseau, la mer, et les étoiles" 
(1986-1994)
- Introduction (partie inédite ; 11'32'')
- Partie principale (44'19'')
parties électroacoustiques seules de Nimîlana-Unmîlana
(ce qui s'ouvre / ce qui se replie) dont une partie nouvelle inédite


__________________________________________________________________________

Version entièrement électroacoustique de Anâhata,
réalisée sur l'ordinateur personnel du compositeur
à partir des enregistrements électroacoustiques d'origine de cette oeuvre.

Studios de musique électroacoustique où Anâhata a été produit à l'origine
(1984-86) :

- Studio du Conservatoire Sweelinck d'Amsterdam (1984-1986) :
pour toute la production
(traitements des matériaux pré-enregistrés, générations de nouveaux matériaux, pré-mixages)
et tous les mixages terminaux ;

- Studio du Tokyo-Gakuso (1983) :
pour l'échantillonnage du Shô et du Ô-Shô
(orgue à bouche traditionnel du Japon) avec Mayumi Miyata ;

- Conny's studio, Neuenkirchen, près de Cologne (1984) :
avec Asian sound et Michael W. Ranta
pour l'échantillonnage des instruments à percussion en métal,
notamment des Bonshô's (cloches de temples Bouddhistes du Japon) ;

- INA-GRM, Paris (1985) :
traitements dess matériaux pré-enregistrés ;

- Studio ART, Genève (1985) :
traitements des matériaux pré-enregistrés et pré-mixages ;

- Studio de la Technische Universität (TU), Berlin (1985-86) :
traitements des matériaux pré-enregistrés, production de nouveaux matériaux, et pré-mixages.

++